Close

Montserrat Pareja-Eastaway

Professeure de l’Université de Barcelone

Docteure en Économie appliquée, vice-présidente du Réseau européen pour la recherche sur le logement (ENHR – European Network for HousingResearch), responsable de la section barcelonaise du Groupe de recherche sur les espaces collaboratifs (RGCS – Research Group on Collaborative Spaces), coordinatrice du Master en gestion culturelle de l’Université de Barcelone et professeure titulaire du Département d’économie de l’Université de Barcelone.

Depuis 1992, Montserrat Pareja-Eastaway se consacre à l’analyse des problèmes urbains,et notamment leur impact social, culturel et économique. Les analyses multidisciplinaires et comparatives sont une constante dans son travail. Outre ses activités de recherche universitaire, elle a également pris part à des projets de collaboration professionnelle avec des organismes publics et/ou privés.

Elle a participé à plusieurs projets financés par des programmes-cadres de l’Union européenne en tant que responsable de l’équipe de recherche espagnole. Elle a également coordonnée différents projets de recherche financés par le Ministère espagnol d’économie et de compétitivité. Elle a publié dans des revues académiques de renommée nationale et internationale. Elle a été professeure invitée dans plusieurs universités en Italie (Università di Milano-Bicocca), en Pologne (WarsawSchool of Economics), Hong Kong (City University) et Uruguay (Universidad de la República).

Pareja-Eastaway est co-directrice de l’école d’été en management de la créativité dans la société de l’innovation (Barcelona-Montréal), organisée par HEC-Montréal et l’Université de Barcelone, qui fête actuellement sa dixième édition (juin-juillet de 2018). Elle codirige par ailleurs l’école d’été internationale « Villes attractives : Succès et conflits », organisée par l’Université de Milano-Bicocca et l’Université de Barcelone, actuellement dans sa quatrième édition (juin 2018).

Elle a coordonné plusieurs projets de recherche pour la Mairie de Barcelone et elle représente actuellement l’Université de Barcelone à la Commission d’économie dépendante de la Fondation BIT (Institut technologique de Barcelone, Mairie de Barcelone) dont la mission est d’élaborer un plan stratégique pour le quartier d’innovation 22@  à Barcelone.

%